Stratolaunch, le plus grand avion du monde

Le 13 avril 2019 a consacré le premier vol de l’avion le plus grand du monde, le Stratolaunch. Le nouveau plus géant dragon des airs est un chef-d’œuvre d’ingénierie qui force le respect et l’admiration. Il est l’aboutissement d’un tout aussi gros rêve qui a eu à cœur de révolutionner le monde de l’aviation

Tapis rouge pour le roi des airs.

117 mètres d’envergure, 73 mètres de longueur, 230 tonnes à vide, 6 moteurs de Boeing 747, 28 roues, une altitude atteignable de 1 852 kilomètres et 10 h de vol. C’est en court la description du monstre pensé et financé par feu Paul Allen, cofondateur de Microsoft, le Stratolaunch. Lancer des fusées en orbites basses dans la stratosphère, tel est la mission qui lui sera assignée. De quoi susciter l’émerveillement des passionnés des grands engins que ce cite sur l’actualités des transports saura également contenter.

Plus de 300 milliards ont été injecté dans l’aéronef qui a détrôné l’Antonov An-225 désormais deuxième plus gros aéronef au monde. La machine comporte deux fuselages joints par une aile gigantesque et imposante qui devra porter le ou les lanceurs. Il possède deux cockpits, celui de droite sert au pilotage de l’engin par deux pilotes ainsi qu’un mécanicien et celui de gauche abriterait les systèmes relatifs aux données de vol. Scaled Composite, la firme de fabrication de la bête et Burt Rutan ; son concepteur, ont relevé le défi de faire porter par un avion, un lanceur aéroporté de jusqu’à 227 tonnes à larguer à 9100 mètres et pouvant mettre en orbite un satellite de 6 tonnes.

Quel porteur pour l’alpha ?

Falcon 9, Thunderbird (Pegasus 2), MLV : Médium Lunch Vehicle et MLV heavy ont l’un à la suite de l’autre été envisagé, mais seuls les 17.6 sur 1.27 mètre de Pegasus xl d’Orbitales Sciences font encore la courses pour essayer de satisfaire momentanément les objectifs du projet.